Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rap français: les 50 sons de 2013

par Axel Nodinot 18 Janvier 2014, 10:56 Rap

Rap français: les 50 sons de 2013

L'année 2013 aura apporté à la scène rap française son lot de couplets parsemés de nouveaux flows, de magnifiques textes et de punchlines dévastatrices. On peut notamment citer les sorties d'album remarquées de Médine, Kaaris, Kery James ou Ol' Kainry, ainsi que les deux derniers opus de l'éternel groupe marseillais IAM. Ce fut aussi une année de découvertes, où des espoirs tels que Tito Prince, Joke ou Scylla réussirent à percer. Voici sans plus attendre la liste (subjective) des cinquante meilleurs morceaux de rap français de l'année 2013.

50. Mec 2 base - A2H & Aelpéacha featuring Driver

Studio liqueur

A2H et Aelpéacha, coutumier des mixtapes en commun, invitent le coolissime Driver sur un titre aux accents Westcoast.

49. La danse de l'homme saoul - S-Crew

Seine zoo

Assez commercial, le hit des coéquipiers de Nekfeu a raisonné sur plusieurs chaînes et stations.

48. Des histoires à raconter - Casseurs Flowters

Orelsan et Gringe sont les Casseurs Flowters

La dernière track "Des histoires à raconter" est la plus sérieuse et introsprective des deux compères Orelsan et Gringe.

La dernière track "Des histoires à raconter" est la plus sérieuse et introsprective des deux compères Orelsan et Gringe.

47. Gotham - Joke

Tokyo

46. Canalisez-vous - Ol' Kainry

Dyfrey

Le rappeur fou du 91 livre un nouvel opus très complet, entre beaux textes introspectifs et délires bien connus depuis Soyons fous en duo avec Jango Jack. Sur ce son, le Boug Dyf' nous fait encore apprécier son flow et sa science du "doggynage".

45. J'rap pas pour être sympa - ROCé

Gunz N Rocé

Rocé, la plume toujours aussi acerbe et acérée, prévient que son style assez littéraire ne cache pas le fait que son rap est contre le commercial. "Les rappeurs parlent cru quand la pop parle creux"

44. Hustler - Mac Tyer

Banger volume 1

Hé oui, l'année 2013 est aussi marquée par un nouveau projet du generale, chico. Banger volume 1 est fabriqué dans le pur style de Mac Tyer, de l'égotrip vraiment authentique, avec cependant quelques nuances futuristes.

43. Jamais 203 - Despo Rutti, Guizmo & Mokless

Jamais 203

Voici le titre éponyme du projet des 3 nouveaux compères. Après un couplet comme toujours performant de Despo Rutt's, les premières notes du passage de Guizmo font frissonner: "21 piges et dans 4 ans j'ai déjà un quart de siècle". L'ex-membre de L'entourage fait en fait la chronique d'une vie avant que la légende Mokless vienne achever en scred le morceau.

42. Cadavre exquis - Médine featuring Tiers Monde & Alivor

Protest song

Attention, couplet puissant. En effet, Médine sait aussi se mettre à l'égotrip quand il le faut, et le premier couplet du Havrais méritait d'être dans ce classement. A noter la performance de Tiers Monde en mode Kendrick Lamar "Tu! Tu! Tu! Tu! Tu!"

41. Dr Flow - Tito Prince featuring 3010 & Ol' Kainry

Un prince dans un HLM

Trois couplets où le flow est effectivement au rendez-vous, avant de finir sur le "glou glou" de Ol' Kainry.

40. Renaissance - IAM

IAM

La dernière piste du dernier album d'IAM. Forcément épique.

39. Sans forcer - Ol' Kainry

Dyfrey

Une nouvelle dinguerie du boug Dyf' avec un flow maîtrisé et un refrain qui rentre en tête, bref, du Ol' Kainry !

38. Harajuku - Joke

Tokyo

"Jokeezy" nous donne une nouvelle fois un son dont il a le secret, bercé par les sonorités japonaises de ses premiers EP's.

37. Je bibi - Kaaris

Or noir

Véritablement lourd, Kaaris arrive à faire de chacun de ses sons un hit underground. Je bibi, avec sa mélodie inquiétante et ses grosses punchlines ("A.K.4.7. Booosniaque!"), ne déroge pas à la règle.

36. Vent d'Etat - Kery James

Dernier MC

Sans conteste l'album de rap français de cette année. Le nouvel opus de Kery James est comme toujours incroyablement bien écrit et résolument contestataire. Sur Vent d'Etat, Kery dénonce amèrement les médias français sur un gros beat qui vire au dubstep.

35. L'artiste - Rohff

P.D.R.G.

Rohff sait faire tourner ses sons, même quand ceux-ci sont un peu plus personnels. L'artiste est l'un des meilleurs sons de P.D.R.G.

34. Banger - Mac Tyer

Banger volume 1

Sur un rythme assez new-yorkais que l'on imaginait pas pour Mac Tyer, le général livre un très bon son, sûrement le meilleur de son projet. "Banger!"

33. Ton quartier nous connaît - Psy4 de la Rime

4ème dimension

Malgré ce quatrième album aux accents commerciaux globalement raté par le groupe marseillais, quelques couplets sortent du lot, dont le premier d'Alonzo, mais surtout la pépite de l'album, le deuxième couplet de Soprano. Déterminé, Sopra M'Baba sort un seize incroyable, maniant punchlines très bien trouvées et flow supersonique, tout en dénonçant un minimum.

32. Médailles - IAM

IAM

31. Grosse touffe bénie - Tito Prince featuring Disiz

Un prince dans un HLM

Une instru énorme et deux rappeurs ont fait tourner la grosse touffe bénie sur Twitter, portée par des punchlines en rafale. Un son posé et qui sonne bien.

30. Flingtro - Alpha Wann

Alpha Wann en solo, ça donne Flingtro, sorti en fin d'année. Un son très solide, représenté par un clip sous-titré en anglais et dont certains qualifient de "génial".

29. Namaste - Dinos Punchlinovic

L'alchimiste

Un nouveau mc, un nouveau talent. Non, Dinos n'est pas Russe, mais mitraille des punchlines comme une kalash'. Namaste est le symbole de son univers malgré tout assez poétique.

28. Contre nous - Kery James featuring Médine & Youssoupha (La Ligue)

Dernier MC

"La Ligue" est pour la première fois rassemblée, et le faux clash entre Kery James et Youssoupha est vraiment serré, avec des références multiples à la carrière de l'autre, le tout orchestré par Médine dans le rôle du moralisateur.

27. Sueurs. Nerfs. Courage. Force. - Ladea

Milk shake

De la puissance pure pour le nouveau talent féminin du rap français, Ladea. Celle-ci dévoile depuis ses deux tapes "Qui veut ça" des textes travaillés, mais jamais elle ne s'était défoncée comme sur cette track.

26. Du fil de fer au fil de soie - ROCé

Gunz N Rocé

Quand le rap est bien écrit et parsemé de quelques punchlines, il n'est pas rare qu'il se transforme en véritable art. C'est ce que Rocé fait depuis des années et continue à faire, la preuve.

25. J'réclame - Scylla

Abysses

Scylla révèle dans sa clé de voûte "J'réclame" son immense potentiel pour le phrasé et la contestation, en faisant raisonner chaque mot de sa voix rauque.

24. Django - Joke

Tokyo

Encore un égotrip très réussi par Joke. Bien que le son ne soit pas vraiment la réponse au héros de Tarantino, le rappeur de MTP fait le taf, comme toujours.

23. Home - Médine featuring Nassi

Protest song

"Le monde, un échiquier où règnent les rois; où les pions noirs ont toujours un coup de retard"

Sur une mélodie simple mais efficace, Médine délivre un excellent message d'espoir pour le continent africain. Une très belle chanson.

22. Nègre en selle - Ol' Kainry

Dyfrey

Ol' Kainry a lui aussi écrit ce son en réaction à Django Unchained, mais tout en puissance. Et ça fait la diff'.

21. Pain au chocolat - IAM

Arts martiens

Encore un chef d'oeuvre de Shurik'N et Akhenaton. On sent dans ces couplets une véritable fatigue, une grande peine face aux déclarations xénophobes qui se multiplient en France. Pain au chocolat, basé sur les immondes propos de Jean-François Copé, met en scène un jeune Jean-François, ainsi que les deux compères de Marseille qui ne savent plus que faire. Le son est achevé par un véritable sujet de réflexion d'AKH: "Pendant ce temps les petites frappes prennent du volume à l'ombre; Et les diplômés des quartiers partent bosser à Londres"

20. Déterminé - Rohff

P.D.R.G.

Roh2f nous offre un hymne des rues avec Déterminé, un bon gros son de P.D.R.G.

19. Dîner de con - Tito Prince

Un prince dans un HLM

Une chanson qui sera peut-être passée inaperçue, mais tout simplement magnifique. La chronique amère de l'époque de Tito Prince, qui écrit une autobiographie qui, à défaut d'être connue, deviendra sûrement un classique de sa discographie.

18. La logique d'une contradiction - Scylla

Abysses

"Voici peut-être mon texte le plus sincère, mais pourtant, celui que tout le monde va oublier" Scylla se trompe. Ce chef d'oeuvre sombre, triste mais étrangement philosophique est une parfaite poésie que les amateurs devraient connaître.

17. La vie en rêve - Kery James featuring Zaho

Dernier MC

Ce n'est pas une surprise, Kery James sait traduire à merveille les défauts de notre société et les retranscrire à merveille à l'écrit. Dans ce texte, Kery abat la société des apparences et de l'artificiel dans une succession de phases, dont la dernière, énorme: "La question n'est plus être ou ne pas être; Dans ce monde c'est paraître ou disparaître"

16. Magic - ROCé featuring Manu Key

Gunz N Rocé

La rencontre de deux légendes sur une musique mélancolique pour l'outro de Gunz N Rocé, c'est forcément... Magique. Ce rappel du passé, cette nostalgie du rap est authentique et ça fait du bien.

15. Rétrofutur flow - Ol' Kainry featuring Youssoupha

Dyfrey

"Black star comme le Ghana, grave classe comme Obama"

Jamais un duo n'aura diffusé de flows si perfectionnés. Après un couplet pourtant excellent du Prim's Parolier, Ol' Kainry met la barre encore plus haut avec des phases en rafale et d'énormes punchlines sur un flow intestable. A noter que le clip est une copie du Nosetalgia de Pusha T et Kendrick Lamar.

14. Parlons peu - Booba

Futur 2.0

Non, le Duc de Boulogne n'est pas au chômage! Il signe sur Parlons peu une performance hors du commun: énormes phases, punchlines puissantes, flow dont il a le secret, et bien sûr une référence à son clash. Même si l'on n'est pas fan, ce morceau doit mériter une certaine reconaissance.

13. Benkei et Minamoto - IAM

Arts martiens

Une magnifique histoire d'amitié entre AKH et Shurik'N, racontée au travers de deux samouraïs. Cette émouvante preuve de loyauté sur une belle mélodie japonaise est encore une oeuvre lyrique signée IAM.

12. Transe Lucide - Disiz

Transe Lucide

Transe Lucide est issu du dernier volet de la trilogie "Lucide". Après Lucide et Extra Lucide, Disiz a donc sorti cet extrait. Et quel extrait! "Sizdi" passe encore dans une autre galaxie, prouvant qu'il est au-dessus de tous, au-dessus de ce système qu'il hait. Dans le dernier couplet, l'homme à la pilule ne se contrôle plus et blâme, insulte ses auditeurs autant que lui-même, autant que notre société. Si Transe Lucide est à la hauteur de son titre éponyme, ce sera sans aucun doute possible le meilleur album de la carrière déjà bien fournie de Disiz.

11. Crixus - Ol' Kainry

Dyfrey

Crixus est l'introduction du nouvel album d'Ol' Kainry. C'est aussi la meilleure et la plus puissante de Dyfrey. Lancé comme un Mammouth, Dyf' enchaîne rage et détermination pendant un long couplet aux airs de mise en garde, suivi d'une salve de salutations de rappeurs célèbres. Crixus nous rappelle que malgré son côté rieur, mieux vaut avoir Ol' Kainry dans son camp...

10. Besoin d'évolution - Médine

Protest song

Le top 10 s'ouvre donc par une chanson encore une fois magnifique de Médine. Celle-ci est structurée en deux parties par couplet, la première, calme, composée de textes pacifistes et pleins d'espoir. La deuxième, plus rapide, plus directe, prône le changement, mais toujours avec la même qualité d'écriture. Médine invoque ainsi la paix, l'amour, la connaissance, en d'autres mots, la "Relovution".

9. Les raisons de la colère - IAM

Arts martiens

Voici LE morceau d'IAM qui pourrait devenir classique, au même titre que Demain c'est loin ou Petit frère. Empreint de puissance, c'est effectivement la colère que laissent exprimer Akhenaton et Shurik'N, tout en délivrant des phases incroyablement réelles et surtout bien écrites: "J'ai dû rater un truc, Peace, Love et Havin' Fun sont devenus bitchs, drogues et heavy guns", sans parler du refrain évocateur.

8. Zoo - Kaaris

Or noir

Un véritable hymne. Celui qui a fait connaître Kaaris à tous. Zoo et son refrain surpuissant a trouvé un écho dans chaque rue de France en 2013. Jugez vous-même.

7. 94 c'est le Barça - Kery James

Dernier MC

Celui-ci est aussi un hymne, mais pour le 94 seulement. Car oui, Kery James a l'une des meilleures plumes de l'histoire du rap français, mais aussi un talent évident pour créer des gros sons. Ce morceau, confondant le rap et le foot, est porté par un nouveau flow de Kery, et surtout un rythme très, très lourd.

6. U.B. - Nekfeu

Sorti le même jour que Rap God d'Eminem, U.B. est l'un des premiers morceaux solo de Nekfeu. Et le MC de 1995 livre deux couplets tout simplement exceptionnels. Il y a tout dans ce son: flow, punchlines, puissance et références subtiles à son nouvel ennemi Guizmo. Nekfeu, comme Eminem, comme Usain Bolt, pourra-t-il rééditer des performances extraordinaires comme celle-ci ?

5. Louis XIV - Joke

Tokyo

Une mélodie incroyable. Des jeux de mots historiques, une banalité pour le spécialiste du genre. Un flow qui touche par moments la perfection. Voici Louis XIV, ovni musical de Joke qui signe ici l'une de ses meilleures oeuvres, si ce n'est la meilleure.

4. Dernier MC - Kery James

Dernier MC

Le titre éponyme de l'album de Kery James est aussi le premier extrait paru, ayant fait chavirer la toile après quatre ans d'absence. Dans ce retour triomphal, Kery reprend sa couronne avec un son de la même trempe que Le combat continue III ou Le retour du rap français. Evoquant politique, actualité, mais aussi et surtout le rap, il se livre à une succession de ses plus grands titres enchaînés sur plusieurs mesures: "Même quand j'étais plongé dans un Nuage de Fumée, j'avais déjà Mal au Coeur en chantant le ghetto français; J'ai été bloqué dans L'impasse sur une voie à Deux Issues, tant que les miens ne seront pas en place, pour moi Le Combat Continue! Banlieusard et fier de l'être, tu sais que J'représente; Ma Vérité contre un chèque, crois-tu que je plaisante? J'suis lié au Hardcore, et je le serai Jusqu'à la Mort; Thug Life, demande à mon frère des Comores! Vingt ans de carrière, vingt ans de classiques, t'y est...". Enorme, comme les 7 règles du Dernier MC en fin de track.

3. Marche - S.Pri Noir, Sadek, Nessbeal, Sneazzy, Still Fresh, Disiz, Nekfeu, Tairo, Dry, Kool Shen, Soprano, Lino & Akhenaton

B.O. La Marche

Enregistré en parallèle du film La Marche, ce morceau emmené par un collectif impressionnant évoque les Marcheurs tout comme l'actualité française, telle que la montée de l'islamophobie et du racisme. Après un excellent passage de Sadek, Nessbeal et Sneazzy, Disiz signe encore un couplet énorme, avant que Nekfeu maintienne la pression, notamment avec la phase polémique: "Les miens se lèvent tôt, j'ai vu mes potos taffer; Je réclame un autodafé pour ces chiens de Charlie Hebdo". En fin de morceau, Kool Shen, Soprano, Lino et Akhenaton, tels les 4 Fantastiques, livrent des mots de paix mais aussi de vive contestation. Marche, comme le film, aura marqué l'année.

2. Protest song - Médine

Protest song

"Comme l'étoile hollywoodienne au prénom de prophète, nul ne peut piétiner le Protest !"

Ce titre fait raisonner l'histoire de l'Afrique, est exceptionnellement bien écrit, et sa puissance nous fait frissonner. Médine est définitivement un grand du rap français avec ce morceau, évoquant sa vie et son engagement croissant en faveur de l'émancipation africaine, tout en rassemblant chaque leader politique et musical dans ses paroles. La détermination et la volonté de Médine sont belles et bien présentes, sur une protestation qui restera dans les mémoires.

1. Constat amer - Kery James

Dernier MC

Beauté et tristesse, poésie et dépit... La mélodie annonce quelque chose dès le départ. Et Kery James arrive. Plus fatigué que jamais après 20 ans de combats, il désapprouve les quartiers français et détruit la mentalité banlieusarde, appelant au changement, au rassemblement plutôt qu'à l'individualisme et à l'égoïsme. Sa poésie est effectivement amère, quasiment impossible à avaler et pourtant tristement réelle: "Où est notre révolution?! Où est notre évolution?! On est en France depuis plusieurs générations et où en est-on? Même si ça me fout un coup au moral, force est de constater qu'on est en bas de l'échelle sociale".

Chaque mot est acide, aucune issue n'est possible, et Kery James déplore les luttes intestines des quartiers: "Et tes frères disparus que tu continues à pleurer... C'est pas des flics qui les ont butés! On est les premières victimes de notre propre violence, le signe de notre profonde ignorance...".

Certains diront que le rappeur d'Orly est pessimiste, d'autres qu'il témoigne d'une bien triste réalité. Ce qui est sûr, c'est que Kery James aura tenté maintes et maintes fois de bouger les choses, et que ce titre sonne comme un échec important pour lui.

commentaires

Dommage Morray 17/10/2015 17:12

Super article! N'hésite pas à faire un tour sur http://dommagemorray.over-blog.com/ pour plus de culture Rap!

Haut de page